Pan dans les dents

Les perles : la police

Après une rixe dans un quartier sensible, un homme demande l’assistance d’une patrouille de gendarmerie pour retourner sur les lieux. Si les malfrats n’ont rien trouvé à se mettre sous la dent, le plaignant, en revanche, déplore la perte de son appareil dentaire lors de la lutte. À trop montrer les crocs, on finit parfois par y laisser son dentier.

Une position compromettante

Dans une petite ville de province, le dentiste de garde est en train de prendre son repas du soir en famille lorsque retentit la sonnerie du téléphone. C’est un père qui explique que son fils est dans le pétrin avec son appareil dentaire.
– Vous voyez, explique-t-il, il était en train de flirter avec sa copine lorsque ma femme et moi sommes rentrés de nos courses chez Auchan, et nous les avons surpris coincés tous les deux.
– Je comprends, répond le dentiste. Je vais venir chez vous, ça sera plus simple et moins risqué que de vous faire venir au cabinet. Et surtout, ne vous en faites pas : des problèmes d’appareils dentaires coincés chez des adolescents qui flirtent un peu trop, j’en ai plusieurs par an.
– Oui, mais entre un appareil dentaire et un stérilet ?