Réprimande au perchoir

Les perles : la police

Un homme signale que son épouse refuse de nettoyer le perchoir de leur perroquet depuis plusieurs jours. Il doit accomplir cette tâche en subissant les réprimandes de sa femme car il fait tomber des graines en nettoyant.

Le silence est d’or

Un homme entre dans une animalerie et demande un perroquet.
– Nous en avons trois, répond le vendeur. Un à 200 euros, qui parle le français et l’anglais. Un à 400 euros, qui parle le français, l’anglais, le russe, le japonais, le swahili et l’allemand…
– Et celui à 1000 euros parle le papou, l’italien, le latin et le grec ancien en plus ? le coupe le client.
– Non, répond le vendeur, il ne parle pas du tout…
– Ah bon ! Mais pourquoi coûte-t-il 1000 euros alors ?
– Parce que les deux autres perroquets l’appellent chef.

Le travail sous surveillance

Les perles : la hiérarchie

« Travaille bien seulement quand il est sous surveillance constante et qu’il est coincé comme un rat dans un piège. »

Le pelage des moutons

Les perles : les enfants

Observant son oncle tondre les moutons :
« Dis Tonton ! Pourquoi tu les épluches, les moutons ? »

(Catherine, 3 ans)