L’ingratitude des gens…

Deux propriétaires de résidences secondaires échangent des propos désabusés :
– Je me demande, dit l’un, s’il existe quelque chose de plus désagréable que de voir des amis, que vous avez hébergés pendant tout un week-end, prendre la route sans vous remercier.
– Oh ! Oui, enchaîne l’autre : c’est d’entendre le mari dire à sa femme, au moment où ils s’installent dans leur voiture : « Décidément, on n’est bien que chez soi ! ».

C’est louche…

Thomas invite sa mère à dîner. Remarquant que la colocataire de son fils, Caroline, est très jolie, elle tente de savoir si Thomas et elle sont amoureux. Thomas lui affirme que Caroline et lui ne sont que des amis. Une semaine plus tard, Caroline dit à Thomas :
– Depuis que ta mère est venue dîner, je ne trouve plus la louche. C’est bizarre…
– Ah bon ? Je vais lui envoyer un petit mot, dit Thomas.

Et il écrit à sa mère :
« Chère maman. Je ne dis pas que tu as pris la louche et je ne dis pas que tu ne l’as pas prise, mais elle a disparu depuis ta dernière visite. Bises. Thomas ».

Quelques jours plus tard, Thomas reçoit la lettre suivante :
« Cher fils. Je ne dis pas que tu dors avec Caroline et je ne dis pas que tu ne dors pas avec Caroline. Mais si Caroline dormait dans son lit, vous auriez retrouvé la louche. Je t’embrasse fort. Maman ».

Silence dans le couple

Deux amis discutent :
– Ma femme ne m’a pas parlé depuis 3 jours.
– Essaye de la garder, c’est rare une femme comme ça de nos jours.

Quelle chance !

Joseph vient de trouver un fer à cheval quand il croise l’un de ses amis qui lui dit, en le voyant réjoui :
– Eh bien ! Joseph, je ne te croyais pas aussi superstitieux !
– Je ne le suis pas, répond Joseph, mais rends-toi compte, si je trouve encore trois fers et un cheval, finie la marche à pied !

Les vieilles peaux

– Savez-vous, ma chère, dit une dame à une amie, qu’il ne faut pas croire ce que disent les gens ? Ainsi, on m’a assuré que vous étiez méchante.
– Oh, riposte l’amie, comme vous avez raison ! On m’a bien affirmé que vous étiez bonne !