1er décembre 2018 – Foie jaune

Un bouleversant cas d’Alzheimer : le père de Macron ne reconnaît plus ses robes de grossesse.

dessin d'actualité humoristique sur François Hollande et le mouvement des gilets jaunes
1er décembre 2018 – Foie jaune

(caricature de François Hollande)

Tabac vs Alzheimer

Pourquoi est-ce que les fumeurs n’attrapent jamais la maladie d’Alzheimer ?

Ils meurent avant…

Le méchant monsieur

– MARIAAAAAAAA ! Comment s’appelle cet allemand qui me rend folle ?
– Alzheimer grand-mère, Alzheimer !

Y’a un âge pour être mère

Alors c’est l’histoire de cette femme de 75 ans qui justement vient d’accoucher par césarienne.

Tous les parents et amis viennent lui rendre visite, plus pour rencontrer ce phénomène de foire que par courtoisie. Et donc tout le monde demande à voir le bébé…. Mais la vieille maman leur répond à chaque fois : « Pas encore ! »

Un peu plus tard, des nouveaux arrivants se présentent et demandent eux aussi à voir le bébé, mais la mamie est intraitable : « Pas encore ! »

Alors comme certains visiteurs doivent partir, ils pressent la maman de leur montrer le bébé en lui demandant :
– Mais pourquoi nous réponds-tu toujours « pas encore » ? Quand donc va-t-on pouvoir voir le petit bout’d’chou ?

Alors la mamie maman répond :
– Il faut attendre qu’il pleure !
– Et pourquoi attendre qu’il pleure ? On peut très bien aller le voir sans le réveiller si il dort !
– C’est pas ça… c’est parce que j’ai oublié où je l’ai mis…

Une mémorable demande en mariage

La vieille Madame Martin, la veuve du notaire, se fait draguer depuis au moins 5 ans par Monsieur Durand, un ancien colonel de l’armée, veuf lui aussi…

Au cours d’un repas au restaurant, le Colonel a demandé à Madame Veuve Martin si elle voulait bien l’épouser. Immédiatement, elle a répondu « Oui ».

Le lendemain matin, lorsque le Colonel se réveille (ils ont encore dormi chacun de leur côté), il ne parvient pas à se souvenir de ce que lui a répondu madame Martin !
« Était-elle heureuse ? Heu, je pense que oui, attend, non, elle m’a regardé bizarrement… »

Et toute la matinée, le Colonel essaie de se rappeler, mais rien à faire. Alors, n’y tenant plus, il prend son téléphone et l’appelle.

Un peu embarrassé, il finit par lui avouer qu’il ne se souvient plus de sa réponse à la proposition de mariage.
– Oh, lui répond-elle, je suis bien contente que vous appeliez : je me souvenais d’avoir dit « Oui » à quelqu’un, mais je ne savais plus qui c’était.