La broderie alphabétique

Une mémé passe ses journées à broder la lettre « A » sur le linge de la famille. Une autre vieille dame lui demande :
– Pourquoi fais-tu toujours la lettre « A » ?
– Parce que c’est la seule que je sais faire. J’ai jamais appris le reste de l’alphabet. De toutes façons, ça tombe bien : ma fille s’appelle Arsule, mon gendre Arnest, leur fils Anri… Il y a que pour leur petit dernier que ça tombe mal, il s’appelle Oguste !