allemands

Publicité

Les femmes émancipées

A un congrès d’émancipation de la femme…

La première à prendre la parole est allemande :
« Bonchour, mon nom est Birgit, et j’ai ordonné à mon mari : Helmut, prépare le dîner schnell ! Le 1er jour, je n’ai rien vu, le 2ème non plus, mais au bout du 3ème, Helmut m’a préparé à dîner… »

Applaudissements et ovation générale. « Bravo bravo bravo !!! »

C’est au tour d’une Italienne :
« Bongiorno, je m’appelle Isabella, et j’ai dit à mon mari : Luigi, à partir de domani tou nettoies toi-même la maison, capito ? Le 1er jour, je n’ai rien vu, le 2ème non plus, mais le 3ème, Luigi avait passé l’aspirator… »

Applaudissements et ovation générale. « Bravo bravo bravo !!! »

C’est autour d’une Talibane :
« Bijour, mon nom s’y est Yasmina et ji dit à mon mari : Oussama, ripasse le linge, fainéant ! Le 1er jour, ji rien vu, le 2ème ji rien vu non plus, mais le 3ème jour… ji recommencé à rivoir un piti peu di l’oeil gauche. »

Hitler et la prédiction du voyant juif

Un jour de 1941, vers la fin de l’année Hitler va voir un voyant juif pour connaître l’issue de la guerre. Le voyant lui demande une pièce de 5 Reichmark et s’apprête à la jeter en l’air.

Hitler lui demande :
– Et c’est comme ça que tu vas me prédire l’avenir.
– Oui répond le voyant si c’est face l’Angleterre gagne si c’est pile c’est la Russie.
– Quoi ? dit Hitler c’est tout ce qui est possible dans l’avenir ?
– Non. dit le voyant il y a encore deux possibilités : La pièce tombe sur la tranche et c’est la France qui gagne. Enfin elle peut rester en l’air et là c’est la Tchécoslovaquie !