L’Anglais et la bière parisienne

Un Anglais vient à Paris en week-end. Il entre dans un café et commande une bière que le garçon lui apporte sur une rondelle de carton. Le touriste boit la bière et mange le carton :
– Une autre, demande-t-il. A nouveau, il boit la bière et mange le carton. En payant, il dit au garçon :
– Pour votre bière, bravo. Elle est bien fraîche. Mais vos petits sandwiches, ils sont un peu rassis !

Le séminaire religieux interconfessional

Ça se passe à un séminaire religieux. Toutes les religions sont représentées par des prêtres, des pasteurs, des imams, des popes, des rabbins, des ayatollahs, des bonzes etc… Avant que les discours et les discussions ne commencent, le pasteur (l’organisation est assurée par les protestants) offre à tout le monde un verre de whisky pour apaiser la tension qui n’avait pas manqué de s’accumuler.

« Je vous remercie bien » dit le prêtre catholique en acceptant un verre de Wild Turkey.

« Et vous ? » demande le pasteur à l’Imam.

« Comment ?! » s’écrie l’Imam outré. « Moi, boire de l’alcool ? Je préférerai encore aller me débaucher dans une maison close ! »

A ce moment là, le prêtre catholique recrache son whisky dans son verre et dit :
« Eh ! Vous voulez dire qu’on a le choix ? »

Le métier inspiré par les westerns

– Durant toute mon enfance, raconte un Américain, j’ai vu des centaines de westerns. Ce qui me plaisait, surtout, c’était les scènes de bagarres dans un saloon, quand le héros triomphe d’une demi-douzaine de cow-boys, bourrés de whisky, après avoir réduit en petit bois tout le mobilier de l’établissement. Et, plus tard, c’est ce qui m’a donné l’idée de devenir…
– Shérif ?
– Non. Fabricant de meubles, vraiment incassables, ceux-là.

Le sermon du jeune prêtre

Le nouveau prêtre de la paroisse était très nerveux à l’idée de faire son premier sermon. Il demanda à son supérieur ce qu’il pourrait faire pour ne pas être trop nerveux lors de la messe. Ce dernier lui répondit de verser quelques gouttes de vodka dans son verre d’eau. Après la messe, le jeune prêtre trouva dans sa boîte aux lettres un petit mot de son supérieur, qui disait ceci :

« J’ai quelques observations à faire concernant votre sermon :
– La prochaine fois, il faut mettre quelques gouttes de vodka dans l’eau et non pas un peu d’eau dans la vodka.
– Il ne faut pas mettre du sel et du citron au bord du verre. Ni de petit parasol en papier pour faire joli.
– Le manteau du Christ n’est pas une serviette.
– Il y a 10 commandements et non pas 100.
– Les apôtres étaient 12 et non pas 10, et Mick Jagger n’en faisait pas partie.
– On ne dit pas non plus (en se référant a notre Seigneur Jésus Christ et ses apôtres) « JC et sa bande ».
– On ne termine pas le sermon avec un gros rot.
– On ne chante pas « Dominique nique nique » pendant l’office en riant bêtement.
– On ne dit pas aux paroissiens avant la communion : « T’en veux ? J’en ai et c’est de la bonne ».
– Le Pape est sacré et on ne le surnomme pas « Le Parrain » ni « Le James Brown de la Chrétienté ».
– Le confessionnal n’est pas un WC.
– Le Magnificat n’est pas un morceau de ZZ-Top.
– Les sermons parlent uniquement de religion, pas de foot ni de bagnoles, et ne contiennent pas de blagues de cul.
– Sainte Marie-Madeleine n’était pas une pétasse, ni la meuf de J.C.
– La prière consacrée à la Sainte Vierge se lit « Je vous salue Marie pleine de grâce » et pas « pleine de Juana ».
– Il ne faut pas essayer d’utiliser la croix sur l’autel comme pompe à bière : ca ne marche pas.
– Bruce Willis et Sharon Stone n’étaient pas présents quand le Christ a été mis en croix.
– Le Sporting d’Anderlecht n’est pas le peuple élu.
– On invite les fidèles à l’office de la semaine prochaine et pas à la rave-party de dimanche prochain au même endroit.
– Judas a donné un baiser à Jésus, il ne baisait pas avec.
– Les trente deniers, ce n’était pas forcément pour se bourrer la gueule.
– L’encens ne se fume pas ni ne se sniffe, et encore moins devant 200 fidèles.
– Il n’y avait pas non plus de Coffee Shop à Nazareth.
– Le produit de la quête ne sert pas à payer une tournée générale aux paroissiens.
– Merci également de veiller à ne pas parler de que-quête en constatant le nombre de pièces de 1 Euro.
– Jésus Christ est entré à Jérusalem en triomphe et en est sorti avec forte escorte; il n’y est pas entré en Triumph Spitfire pour en ressortir avec une Ford Escort. Jésus n’avait pas de voiture.
– On ne vomit pas dans le seau d’eau bénite et si on se trouve mal malgré tout, on n’asperge pas les paroissiens avec le goupillon après (cet objet porte d’ailleurs un nom qui n’est pas « cette espèce de brosse de cabinet »).
– Et enfin, la Drag Queen au fond à droite, c’était moi !!! »