Le corse qui travaille sur la route

C’est un corse qui cherche du travail (si si, ça peut exister…).

Connaissant la route nationale 196 qui va d’Ajaccio à Bonifacio, il se décide d’aller voir si par hasard, il n’y aurait pas un boulot pour lui à l’équipement.

On lui propose de peindre des bandes blanches tout le long de la route. Il accepte.

Le 1er jour : il fait 100 mètre de ligne blanche.
Le 2ème jour : il fait 50 mètres
Le 3ème jour : il fait 25 mètres
Le 4ème jour : il fait 10 mètres

Le 5ème jour, le chef vient le voir et lui dit :
– OK, pour le premier jour. 100 mètres c’est pas tellement, mais ça passe. Mais les jours suivants, pourquoi as-tu diminué les métrés ?

L’autre lui répond :
– Chef, plus j’avance et plus le pot de peinture est loin…