Le bronzage forcé

Au tribunal, le président lance à l’accusé :
– La plage était déserte, vous vous êtes jeté sur cette demoiselle en tentant de la déshabiller !
– Mais c’était pour lui rendre service, sinon, elle n’aurait jamais bronzé !

Les garçons qui embêtent

Les perles : Les parents d’élèves

« Ma fille n’arrête pas d’être embêté par des garçons plus grands pendant les récréations qui lui soulèvent ses jupes pour la regarder ou même mettre leurs doigts. »

Quand c’est pas ton jour…

C’est un gars du cru qui conduit sa camionnette sur une départementale lorsqu’il remarque un pauvre type ficelé tout nu à un arbre…

Le conducteur s’approche du pauvre gars et lui dit :
« Vin diou mon garçon, qu’est-ce qui s’est passé ici ? »

Le pauvre type répond en sanglotant :
« Je roulais sur cette route et je me suis arrêté pour prendre un auto-stoppeur. Au bout de 2 kilomètres, l’autostoppeur a sorti un pistolet de son sac, il m’a pris tout mon argent, mes vêtements, il m’a ficelé à cet arbre et s’est enfui avec ma voiture ! »

Le gars du cru semble songeur pendant un moment, puis il défait sa ceinture, baisse son pantalon et sort son « saucisson de campagne » en disant :
« Eh ben, on peut dire que c’est pas ton jour gamin ! »

Féminisme

Les féministes maintenant
Ne cessent de dire « harcèlement »
Pour un mot pour un compliment
Je ne pense pas ça pertinent
J’ai horreur qu’on vous importune
Qu’on vous parle impudiquement
Mais je veux parler librement
Lors d’une rencontre opportune

Lazzi

copie d'écran d'actualité parlant de la différence entre drague et harcèlement
Féminisme

« Drague ou harcèlement ? Ce que les femmes considèrent comme « plutôt sympa » ou non. » (source : HuffingtonPost)

Caroline De Haas

A trop vouloir plaider sa cause
De Haas la féministe explose
A force de voir du mâle partout
Elle a du mal à faire son trou
Car le pays où elle habite
A été construit par des bites
Féminazie, esprit étroit
Même Schiappa veut plus de toi

Lazzi

copie d'écran d'actualité parlant du départ des réseaux sociaux de la féministe Caroline de Haas
Caroline De Haas

« Insultée, la féministe Caroline de Haas quitte les réseaux sociaux. » (source : La Parisienne)

Petite mise au point :
« Je suis fermement opposé à toute violence faite aux femmes. En presque un demi-siècle, j’ai toujours respecté les femmes, qui sont nos égales dans la différence. Je suis par contre également farouchement opposé aux féminazies, qui sous prétexte de combattre pour les femmes ne veulent en fait qu’inverser les choses et oppresser les hommes. L’important aujourd’hui est de ne pas se tromper de combat, tous les hommes ne sont pas des agresseurs en puissance, le comportement masculin face aux femmes est un problème d’éducation, et principalement d’éducation familiale. Le harcèlement n’est d’ailleurs pas la seule conséquence de cette perte de repères et de valeurs, voir par exemple l’incivilité qui devient un fléau français. Une autre frange de cette triste population est liée au pouvoir, qui dénature les rapports humains de la pire manière. Les harceleurs d’aujourd’hui sont pour la plupart des enfants éduqués sans valeurs qui ont grandi dans le mythe grotesque d’une virilité outrancière, seule manière pour eux de se valoriser, et ce n’est pas en oppressant toute la population masculine que l’on résoudra le problème. La misogynie n’est pas masculine, elle est d’abord culturelle. Assimiler les hommes à des agresseurs en puissance, c’est faire aussi des hommes corrects, éduqués, leurs ennemis. »
Lazzi