Le viol invisible

Les perles : la police

Mme X. se plaint pour la seconde fois dans le même mois d’avoir été violée pendant la nuit. Aux questions du gendarme, elle répond qu’elle ne s’est aperçue de rien pendant son sommeil, ce n’est qu’au réveil qu’elle en a senti les effets.

Le bronzage forcé

Au tribunal, le président lance à l’accusé :
– La plage était déserte, vous vous êtes jeté sur cette demoiselle en tentant de la déshabiller !
– Mais c’était pour lui rendre service, sinon, elle n’aurait jamais bronzé !

Les garçons qui embêtent

Les perles : Les parents d’élèves

« Ma fille n’arrête pas d’être embêté par des garçons plus grands pendant les récréations qui lui soulèvent ses jupes pour la regarder ou même mettre leurs doigts. »

Quand c’est pas ton jour…

C’est un gars du cru qui conduit sa camionnette sur une départementale lorsqu’il remarque un pauvre type ficelé tout nu à un arbre…

Le conducteur s’approche du pauvre gars et lui dit :
« Vin diou mon garçon, qu’est-ce qui s’est passé ici ? »

Le pauvre type répond en sanglotant :
« Je roulais sur cette route et je me suis arrêté pour prendre un auto-stoppeur. Au bout de 2 kilomètres, l’autostoppeur a sorti un pistolet de son sac, il m’a pris tout mon argent, mes vêtements, il m’a ficelé à cet arbre et s’est enfui avec ma voiture ! »

Le gars du cru semble songeur pendant un moment, puis il défait sa ceinture, baisse son pantalon et sort son « saucisson de campagne » en disant :
« Eh ben, on peut dire que c’est pas ton jour gamin ! »

Féminisme

Les féministes maintenant
Ne cessent de dire « harcèlement »
Pour un mot pour un compliment
Je ne pense pas ça pertinent
J’ai horreur qu’on vous importune
Qu’on vous parle impudiquement
Mais je veux parler librement
Lors d’une rencontre opportune

Lazzi

copie d'écran d'actualité parlant de la différence entre drague et harcèlement
Féminisme

« Drague ou harcèlement ? Ce que les femmes considèrent comme « plutôt sympa » ou non. » (source : HuffingtonPost)