Les voix du seigneur sont impénétrables

La fin étant proche, un richissime Écossais a fait venir son pasteur.
– Father, si je vous donne mille livres pour aider à réparer votre vieux temple, croyez- vous que j’irais directement au ciel ?
– Je ne peux vous l’assurer, mon fils, mais je vous conseille vivement d’essayer.

Au soleil dans la voiture

dessin de Yelch sur l’abandon des animaux dans les voitures au soleil
Au soleil dans la voiture

Rats : « Il ne faut pas toujours signaler un animal enfermé dans une voiture en plein soleil ! »
(caricature de chat enfermé au soleil dans une voiture)

La dernière extrémité

– Cher monsieur, dit le médecin, je suis navré de vous le dire, mais votre oncle est vraiment à la dernière extrémité. Il faut donc que vous vous attendiez à tout.
– Vous exagérez, docteur, il faut que je partage avec mes cousins.

La faute d’Omar

Les perles : la justice

« Omar m’a tuer » : assurément la faute d’orthographe la plus médiatisée des quinze dernières années. Qui l’a signée ? Ghislaine Marchai, la riche veuve de Mougins, au terme d’une agonie sanglante, pour désigner Omar Raddad, son jardinier marocain ? Ou bien quelque machiavélique assassin qui aurait voulu montrer du doigt Omar pour mieux s’épargner lui-même ?

L’agonie de l’éternel féminin

« Oh ! l’éternel féminin, comme disait le monsieur dont la femme n’en finissait pas de mourir. »

Oscar Wilde