Un signe qui ne trompe pas

Un garçon d’une dizaine d’années vient retrouver, tout joyeux, un de ses copains.
– Ça y est, lui annonce-t-il, mon grand frère commence à s’intéresser aux filles.
– Qu’est-ce qui te fait penser cela ?
– Regarde. Il m’a fait cadeau de son lance-pierres, de son grand sac de billes et de sa collection de France-Football.

Une question de taille

Un adolescent entre dans une pharmacie :
– Vous désirez ?, lui demande une jolie assistante avec le plus charmant des sourires.
– Des préservatifs, s’il vous plaît !
– Bien sûr ! Nous en avons en de nombreuses tailles ! Quelle est la vôtre ?
– Oh, je ne sais pas… c’est la première fois que j’en achète !
– Je vois… eh bien, venez par ici, lui dit-elle en lui faisant signe de passer derrière le comptoir.

Quelques instants plus tard, elle appelle sa collègue :
– Bernadette ! apporte-moi des préservatifs de taille 5… attends… je crois que la taille 6 ferait mieux l’affaire… oh, non, allons-y pour la taille 7, ou encore mieux, huit s’il en reste en stock… et pendant que tu y es, apporte aussi une serpillière !