L’acupuncteur distrait

Les perles : la police

Une jeune femme explique, affolée, qu’elle est enfermée à double tour dans le cabinet de son acupuncteur, ce dernier l’ayant complètement oubliée à la fin de sa journée. Elle a dû retirer toutes les aiguilles elle-même et ne sait comment sortir. Contacté à son domicile, le médecin se confond en excuses et repart vers son cabinet.

Hélas, un malheur n’arrivant jamais seul, il est victime sur le trajet d’un accident de voiture. Arrivé à l’hôpital, il préviendra son épouse qui ira enfin libérer la pauvre patiente.

Le plus cocasse est que, après sa mésaventure, la jeune femme s’est rendue à un repas de famille dont le menu était… des aiguillettes farcies.

Le champion de tir à l’arc

Dans un bureau de Pôle Emploi un ancien champion de tir à l’arc déclare :
– Je voudrais me reconvertir en utilisant mes compétences.
– Vous pensez à quelque chose en particulier ?
– Pourquoi ne pas devenir l’assistant d’un acupuncteur soignant de loin des malades contagieux ?