Quels galériens, ces rameurs


Ce jour là, l’empereur romain était de sortie sur sa galère. Les esclaves ramaient au son du tambour, quand tout à coup, le tambour s’arrête, et le contremaître es-esclaves descend dans la soute :
– Les gars, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous ! Je vais commencer par la bonne : Vous avez 15 minutes de pause. Son discours est ponctué par l’acclamation de toute l’équipe des esclaves. Lorsque les hourras s’arrêtent, le moins timide des esclaves demande :
– Dites… et la mauvaise nouvelle ?

Le contremaître répond :
– Après la pause, l’empereur veut faire du ski nautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.