Nique ta mère

Un petit vieux, dans un bar, s’adresse à trois gars dans la force de l’âge :
– Et ben, moi, j’ai baisé votre mère, moi !
Silence gêné dans le bar, les trois gars font comme s’ils n’avaient pas entendu.

Une bière plus tard, le vieux revient à la charge :
– Vous entendez ? Je l’ai eue à chaque fois que j’ai voulu ! Par devant, comme par derrière !
Re-silence.

Re-bière. Rebelote :
– Et elle criait ! Et c’est qu’elle aimait ça la garce !

Alors, un des gars :
– Allez, viens Papa. Je te ramène à la maison, t’es saoul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.