Les voix d’Orléans

Jeanne d’Arc, à cheval, mène ses troupes à l’assaut d’Orléans quand elle aperçoit un de ses archers qui détale à toutes jambes. Elle se précipite à sa poursuite et, l’ayant rattrapé, l’interroge :
– Où cours-tu, ainsi ?
– Eh bien, explique le déserteur, j’ai entendu des voix qui me disaient : « Abandonne donc cette guerre stupide et retourne garder tes moutons. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.