Les plumes du poulet


C’est Mohammed (gamin de 10 ans) qui a vraiment faim. Il habite Casablanca et il ne trouve rien à manger à la maison. Il va donc faire un petit tour au souk histoire de voir s’il ne trouve pas une opportunité.

Le voilà parti, il commence à lorgner sur les poulets d’un vendeur :
– Mohammed, si tu pars pas tout di suite (avec l’accent) je ti donne le fouet.
– Mais m’siou ji fi rien, ji chouffe (regarder), c’est tout ! Mohammed s’éloigne mais il se dit qu’avec un peu d’astuce il arrivera à voler un poulet. Il se rapproche et fait basculer tout l’étalage de fruits. Le marchand sort alors rapidement pour récupérer son bien. Mohammed se glisse dans l’échoppe et vole rapidement un poulet mais le marchand le voit !
– Mohammed, voleur, police, au secours, Mohammed est un voleur.

La police arrive et essaie de rattraper Mohammed qui court avec son poulet. Impossible à rattraper, Mohammed connaît trop bien le souk.

Deux heures après, la police fait une patrouille sur la plage, histoire de voir si Mohammed n’y est pas. Elle trouve alors Mohammed avec un tas de plumes à côté de lui. Le gamin est manifestement repu et commence une petite sieste :
– Mohammed, ci toi le voleur, ti as mangé tout li poulet.
– Moi, ji suis pas un voleur, ji fais juste la sieste,
– C’est quoi toutes li plumes ???
– Les plumes ? ji m’installe tranquille pour faire une sieste, voilà un poulet qui s’approche et qui me dit :
« Oh mohammed, ti reste là ? ti peux me garder mes affaires, ji vais prendre un bain »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.