Les pêchés de l’avocat

C’est un avocat qui se présente à Saint Pierre pour voir un peu si il ne pourrait pas rentrer au Paradis. Saint Pierre prend son dossier et énumère ses pêchés :

1 ) Vous avez défendu une grosse multinationale accusée d’avoir pollué un territoire grand comme l’Islande, alors que vous aviez les preuves que cela avait été fait volontairement. 2 ) Vous avez obtenu l’acquittement pour un tueur en série alors qu’il vous avait avoué avoir égorgé 20 personnes. Et tout ça pour l’argent.

3 ) Vous avez surfacturé systématiquement vos honoraires à tous vos clients.

4 ) Vous avez accusé une femme innocente, et vous l’avez poussée au suicide, uniquement parce qu’il vous fallait un bouc émissaire pour décharger votre client.

Et l’énumération de Saint Pierre se poursuit comme ça pendant quelques minutes.

Finalement, lorsque Saint Pierre en a terminé, l’avocat prend la parole et commence à plaider pour sa défense. Il reconnaît les faits, mais demande l’indulgence de Saint Pierre car il a « aussi su faire preuve de charité… »

Saint Pierre regarde à nouveau dans ses dossiers et dit :
– Ah oui, je vois. En effet, une fois, vous avez donné une pièce à un mendiant. C’est bien ça ?

Le visage de l’avocat prend une expression suffisante et il répond :
– Oui, c’est bien ça.

Saint Pierre se retourne alors vers Gabriel son adjoint aux entrées, et il lui dit :
– Allez ! Donne dix balles à ce gars et dis-lui d’aller en Enfer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.