Les graines de l’infidélité


Alors qu’il cherchait sa carte d’électeur au fond de la penderie, un paysan tombe sur une boite à cigares contenant 3 pépins de citrouille et 3 billets de 100 euros. Lorsque sa femme rentre du marché, il lui demande à quoi ces graines de citrouille et cet argent correspondent. Prise au dépourvu, et engourdie sous les remords d’un lourd fardeau qui lui pesait sur les reins depuis trop longtemps (pfff…), sa femme lui avoue :
– Mon chéri, il faut que tu sois indulgent… Pendant toutes nos années de mariage, j’ai rencontré beaucoup de gens en faisant les marchés, et je dois te l’avouer, je t’ai été infidèle parfois. Et pour qu’il reste une trace de ces infidélités que je te faisais, j’ai décidé qu’à chaque fois que je te trompais, je mettrais une graine de citrouille dans cette boite de cigares…

Le paysan, loin de faire un scène à sa femme, reconnaît que, lui non plus n’a pas toujours été d’une fidélité exemplaire, et que, du coup, il pardonnait les écarts de sa femme volontiers. Mais cependant, une autre question lui trottait dans la tête :
– Dis-moi… Les graines de citrouille, d’accord, mais les 300 euros, à quoi ils correspondent ?

Alors sa femme répond :
– Eh bien, quand les graines de citrouilles valent dans les 100 euros le kilos, je les vends…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.