Les Belges qui adoptent un Cambodgien


C’est un couple qui cherchait à adopter un enfant par tous les moyens depuis plusieurs années. L’administration leur ayant refusé toute possibilité d’adoption, ils s’étaient tournés vers une société privée.

Un beau jour, le patron de la boite privée appelle le couple et leur dit :
– Ca y est ! Nous avons votre bébé. C’est un petit cambodgien. Il n’y a plus qu’à aller le chercher là-bas. Les nouveaux parents sont fous de joie. Ils partent dans la semaine chercher leur bébé sur place. Au Cambodge, les formalités durent quand même quelques semaines, mais le bébé est bien là. Finalement, ils rentrent au pays, en Belgique.

Sur le trajet de Zaventem à leur maison, ils s’arrêtent à l’université pour s’inscrire aux cours du soir. Alors qu’ils remplissent les papiers d’inscription, le secrétaire leur demande :
– Je peux vous demander la raison qui vous pousse à apprendre le cambodgien ?

Et la réponse ne tarde pas :
– Nous venons juste d’adopter un bébé cambodgien qui a trois mois. Dans un an il commencera à parler. Alors on veut pouvoir comprendre ce qu’il dit à ce moment là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.