Les ballons du Paradis

Ce matin-là, le petit Toto entre dans la salle de bains pendant que sa maman est en train de prendre un bain.

L’air très intrigué, le gamin pointe du doigt les seins de sa mère et demande :
– Maman, maman ? C’est quoi ça ?
– Eh bien mon petit chéri, tu vois, c’est des sortes de ballons. Et quand on meurt, ces ballons se mettent à gonfler, gonfler, gonfler, et ils t’emmènent au Ciel, directement au Paradis…

Comme tout gamin, Toto se satisfait de cette explication et s’en va jouer tranquillement avec sa PlayStation.

Quelques jours plus tard, alors que sa mère est dans la cuisine en train de préparer un bon gros pot-au-feu, Toto arrive en courant l’air affolé et lance :
– Maman, Maman, viens vite il y a tatie Florence qui est en train de mourir !
– Quoi ? Qu’est-ce qui se passe ? Où est-elle ?
– Elle dans la remise du jardin, couchée par terre, il y a ses deux ballons qui sont sortis, et papa qui est en train de les gonfler pendant que tatie Florence crie « Oh mon Dieu je viens, je viens ! »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.