Les 10 commandements du programmeur


Les dix commandement du programmeur : ou Comment Programmer sans stress.

1 ) Des Bugs tu ne t’inquièteras pas.
Les bugs dans votre logiciel sont actuellement des fonctionnalités particulières.

2 ) Corriger le problème tu ne feras pas.
Vos utilisateurs auront plus de chance de gagner au loto que de tomber encore sur ce bug.

3 ) Le traitement des erreurs tu ne géreras pas.
La gestion des erreurs ne signifie quelque chose que pour les gens enclins aux erreurs. Ni vous-même ni vos utilisateurs ne sont enclins à faire des erreurs.

4 ) Des restrictions, tu n’imposeras pas.
Laisser l’utilisateur entrer n’importe quoi comme donnée, n’importe où, n’importe quand. C’est ce que l’on appelle être TRÈS convivial.

5 ) Tu n’optimiseras pas.
Les utilisateurs seront reconnaissant d’obtenir une information quel qu’elle soit. Ils ne s’inquiètent ni de la vitesse, ni de l’efficacité.

6 ) Tu n’aideras pas.
Si un utilisateur n’est pas capable d’utiliser seul votre programme, ils est trop abruti pour mériter votre programme de toutes façons.

7 ) Tu ne documenteras pas.
La documentation ne sert qu’a annoncer de futures modifications. Comme votre programme est parfait des la première version, il n’aura jamais besoin d’être modifié.

8 ) Tu ne te presseras pas.
Seuls les patrons ou les très mignonnes utilisatrices ont besoin d’un programme dans les temps.

9 ) Tu ne réviseras pas.
Votre interprétation des spécifications est toujours correcte. Vous connaissez les besoins des utilisateurs mieux qu’eux.

10 ) Tu ne partageras pas.
Si des programmeurs ont besoin d’une partie de votre code, ils n’auront qu’à l’écrire eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.