Le suppositoire par le rectum


Un belge doit prendre un suppositoire « par le rectum ». Il ne sait pas ce que c’est alors il va voir son voisin :
– Eh, voisin, tu as pas un rectum par hasard ?
– Non. répond l’autre.
Il se renseigne auprès d’autre gens… Après plusieurs réponses négatives, il dilue le en vient à diluer le médicament dans un verre d’eau et il le boit. La guérison n’est pas terrible…

Deux semaines plus tard, il croise le toubib dans la rue. Le toubib lui dit :
– Alors, il était bien mon médicament ?

Et l’autre répond :
– Tu parles si je me l’étais mis dans le cul ça m’aurait fait autant d’effet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.