Le supplice de Jean-Marie Le Pen


Le Pen vient de mourir. Naturellement, Saint Pierre l’envoie directement en Enfer où il est accueilli par Lucifer qui lui fait visiter les lieux.

Ils passent ainsi par les mines de soufre et de phosphore dans lesquelles travaillent la plupart des damnés, puis le démon le fait entrer dans une salle dans laquelle un gars est en train de se faire tailler une pipe par une superbe jeune femme. Le Pen s’arrête et dit à Lucifer :
– C’est ça que je veux comme supplice, Grand Satan.

Alors le Diable le regarde en souriant et lui dit « D’accord ».

Puis d’un coup de fourche, il fait partir la jeune femme et il ajoute :
– Allez, à toi maintenant Jean-Marie. A genoux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.