Le prix des godemichets


Une brune entre dans un sex-shop :
– Combien coûtent ces godemichets, s’il vous plaît ?

Le vendeur ( qui est en fait le neveu de patron, qu’il remplace pendant qu’il est parti faire une course) :
– 50 euros pour le noir et 50 euros pour le blanc. La brune :
– Je vais prendre le noir. Je n’ai jamais utilisé un noir.
Elle le paie et s’en va.

Un peu plus tard, une noire entre dans le sex-shop :
– Combien coûtent ces godemichets, s’il vous plaît ?

Le vendeur :
– 50 euros pour le noir et 50 euros pour le blanc.

La noire :
– Je vais prendre le blanc. Je n’ai jamais utilisé de blanc.
Elle le paie et s’en va.

Encore un peu plus tard, une blonde entre dans le sex-shop :
– Combien coûtent ces godemichets, s’il vous plaît ?

Le vendeur :
– 50 euros pour le noir et 50 euros pour le blanc.

La blonde :
– Et celui-là, l’écossais sur l’étagère ?

Le vendeur :
– Celui-là est assez spécial… Il coûte 100 euros….

La blonde :
– C’est d’accord, je le prend, je n’ai jamais utilisé un écossais auparavant.
Elle le paie et s’en va.

Finalement, le patron revient de sa course et demande si tout s’est bien passé pendant qu’il n’était pas là. Le neveu lui répond :
– Je crois que j’ai fait du bon boulot: J’ai vendu un godemichet blanc, un godemichet noir, et j’ai même vendu ta bouteille thermos pour 100 euros !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.