Le perroquet du curé


Le curé n’a pas d’enfant de coeur pour l’aider, mais il possède un perroquet savant qu’il a dressé pour lui donner un coup de main lors de la messe : il le met sur un perchoir, à côté de l’autel, et le volatile place les fidèles :
« Les hommes à gauche, les femmes à droite, les hommes à gauche, les femmes à droite,… »

V’la-t-y pas qu’un jour, not’curé surprend son perroquet en train de faire son affaire à une poule, dans le fond du jardin :
« Créature de Satan ! Je vais t’apprendre à bien te conduire, moi ! »

Et pour punir l’oiseau, il lui rase la belle houppette de plumes rouges qu’il avait sur le crâne, et qui faisait sa fierté !

Honteux, qu’il est le perroquet ! Et à la messe suivante, le perchoir planqué dans un coin sombre à côté de l’harmonium, il officie, tout penaud :
« Les hommes à gauche, les femmes à droite, les hommes à gauche, les femmes à droite,… »

Entrent deux chauves… Alors le perroquet, soudain ragaillardi :
« Et les deux baiseurs de poule, avec moi près de l’harmonium ! »

Rate this post

1 réflexion sur “Le perroquet du curé”

  1. Un vicaire
    ———

    https://paysdepoesie.wordpress.com/2013/11/06/un-vicaire/

    J’ai entendu parler d’un curé solitaire.
    Il cherchait vainement l’aide qui lui manquait ;
    Un jour, un paroissien lui offre un perroquet
    Qui, avec dignité, se comporte en vicaire.

    Mais cet oiseau avait la chasteté précaire :
    Souvent, au poulailler, le soir, il pratiquait
    Des vices dont le prêtre, à bon droit, s’offusquait,
    Lui qui se comportait en pieux célibataire.

    À la fin, le curé punit le débauché :
    Il s’arme d’un rasoir afin de retrancher
    Les plumes qui rendaient sa tête magnifique.

    Le dimanche suivant, un chauve vient prier.
    Notre vicaire, alors, se met à lui crier
    « Dis-nous quelle est la poule avec qui tu forniques !»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.