Le noir qui vend sa vache au marché de Jérusalem

C’est un noir au marché de Jérusalem qui essaie de vendre sa vache à 100 dollars. La vache, une vielle carne avec la peau sur les os, un pis aussi gros que les seins de Jane Birkin. Enfin bref une épave à 4 sabots. Evidemment, aucun client ne se manifeste. Durant 2 heures un juif observe ce noir puis s’approche… Le juif :
– Tu n’as rien compris à la vente, laisse-moi faire. Si je te la vends, on fait 70% pour moi et 30 pour toi, OK ?

Le Noir :
– OK.
Le juif commence la vente …

Le juif :
– Voici la toute dernière race de bovin, comme la nouvelle lessive elle est très concentrée. Elle prend moi de place mais donne plus de lait.

Et là, la foule commence à s’avancer, se masser.
Le juif :
– Et oui mesdames et messieurs, voici le dernier cri de la génétique africaine.

Et là, ça devient la cohue pour cette curiosité et les enchères commencent à monter : 100$, 200$, 300$..500$

Le juif :
– Et plus fort encore, elle a été inséminée artificiellement et en plus elle fera deux veaux chaque année.

Et les enchères montent 550$, 600$, 1100$.

Le juif :
– Avec les veaux, plus aucun problème de descendance.

Et là enchères s’enflamment 2000$, 3000$.

Alors à ce moment là, le noir va voir le juif et lui dit :
– Je ne la vends plus !

Le juif :
– Et pourquoi, regarde tout l’argent qu’on va se faire…

Le noir :
– Ouah, mais si elle vaut si cher, je préfère la garder !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.