Le juif qui ne voulait pas prêter l’heure


Dans un Wagon de chemin de fer, arrive un jeune juif tout de noir vêtu.

Il s’assied à côté d’un homme qui indéniablement est juif aussi (Vêtu de noir, chapeau, barbe, etc…)

Passe un moment.

Le jeune :
– Monsieur, auriez-vous l’heure s’il vous plaît ? L’autre imperturbable continue de lire la Tora.

Un long moment passe.

Le jeune :
– Excusez-moi monsieur, pourriez vous me donner l’heure ?

Le vieux ne bouge pas, ne répond rien. Le temps passe, et enfin le train arrive au terminus.
– Il est 17h30 ! dit le vieux.
– Mais pourquoi vous me le dites maintenant, nous sommes arrivés, je n’ai plus besoin de savoir l’heure !

Le vieux :
– Si tout à l’heure je vous avais prêté l’heure, nous aurions lié connaissance, on aurait parlé. J’aurais appris que tu connais untel, que moi aussi je connais, on aurait sympathisé, tu serais venu chez moi, tu aurais rencontré ma fille. Comme elle est belle ma fille, tu serais tombé amoureux, tu aurais voulu l’épouser… Et t’imagines que je vais donner ma fille à un garçon qui n’a même pas de quoi s’offrir une montre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.