Le grille-pain neuf

Une dame a fait l’acquisition d’un grille-pain dans une grande surface. Ayant eu des déboires, dès le premier jour, elle le rapporte en en réclamant un neuf mais on lui refuse énergiquement cette satisfaction. Quinze jours plus tard, elle repart du magasin avec, sous le bras, son petit appareil réparé. Prudente, elle se garde bien de le faire fonctionner chez elle. Le lendemain, elle se présente de nouveau dans le magasin et dit au responsable du service après-vente :
– Vous m’avez convaincue qu’un grille-pain réparé par vos soins en vaut un neuf. Voudriez-vous avoir l’amabilité de me montrer comment je dois m’y prendre pour y faire griller cette tartine.

L’autre, sans méfiance, branche l’appareil… Quand les pompiers eurent fini de déblayer les décombres du magasin, la petite dame demanda au responsable du service après-vente, encore tout tremblant de la décharge qu’il avait reçue dans les doigts :
– Alors, cette fois, vous m’en donnez un neuf, de grille-pain ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.