Le français et le couple de belges naufragés

Trois naufragés sur un ilot désert… Un français et un couple de Belges. Le français se dit qu’il faut trouver une solution à « sa » solitude et décide de baratiner les Belges.

Le français :
– Dites voir, vous savez qu’on en a pour un moment avant qu’un bateau passe… Le belge :
– Alley, mais c’est vrai ce qu’il dit

Le français :
– Alors voilà ce que je propose. Pour être sur de ne rater aucun bateau, il faudrait faire le guet d’en haut d’un arbre

Le belge :
– Ma foi, c’est pas bête comme idée, tu say.

Le français :
– Ok, alors je commence.

Et le Français monte en haut du palmier. Ça fait pas 5 minutes qu’il y est qu’il crie aux Belges :
– Hé en bas, c’est pas parce que je regarde pas qu’il faut en profiter !

Le belge :
– Mais qu’est ce qu’il raconte ? Mais je ne say pas ce qu’il veut dire !

5 minutes plus tard, même chose : Le français :
– Alors bande de salaupiots ! C’est pas un peu fini de s’envoyer en l’air ?

Le belge :
– Alley, alley, qu’est ce qu’il peut bien dire ? Mais je ne comprends pas ce qu’il raconte ce castard…

Au bout d’une heure, ponctuée toutes les 5 minutes par les injonctions du français, celui-ci redescend et dit :
– Allez le Belge, c’est ton tour de monter sur le palmier pour faire le guet !

Et le Belge monte en haut de l’arbre… Resté seul avec la femme Belge, le Français a tôt fait de la baratiner et il se la fait…

Du haut de son arbre, le Belge se penche, voit se qui se passe en bas et dit :
– Ma foi, c’est quand même bien vrai que d’ici on dirait bien qu’ils baisent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.