Le corbeau et le lapin


Un corbeau est sur un arbre perché,
à ne rien faire toute la journée.
Un lapin voyant ainsi le corbeau,
L’interpelle et lui demande aussitôt :
« Moi aussi, comme toi puis-je m’asseoir,
et ne rien faire du matin jusqu’au soir ? »
Le corbeau lui répond de sa branche :
« Bien sûr mon ami à la queue blanche,
je ne vois ce qui pourrait t’empêcher
le repos, de la sorte rechercher. »
Blanc lapin s’assoit alors par terre,
et sous l’arbre reste à ne rien faire,
tant et si bien qu’un renard affamé,
voyant ainsi le lapin somnoler,
s’approchant du rongeur en silence,
d’une bouchée en fait sa pitance.

Moralité :
Pour rester assis à ne rien branler,
il vaut mieux être très haut placé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.