Le coca-cola du perroquet


Un type avec un perroquet sur l’épaule entre dans un bar et s’adresse au barman :
Le client : « un whisky siou plaît »
Le perroquet : « et un Coca-Cola » (voix criarde) L’homme sirote son whisky tandis que le perroquet attend toujours son Coca-Cola. Un peu plus tard :
Le client : « un whisky siou plaît »
Le perroquet : « et mon Coca-Cola » (voix criarde)

Encore une fois, le client boit son whisky tandis que le perroquet n’est toujours pas servi. Et le petit jeu continue ainsi une bonne partie de la soirée. A la fin, le barman excédé par la voix criarde du perroquet lui dit :
« Si tu n’arrêtes pas, je te cloue au mur à côté du crucifix. »

Evidemment, le client recommande un whisky et le perroquet réclame un nouvelle fois son Coca-Cola. Le perroquet se retrouve donc, en moins de temps qu’il faut pour le dire, cloué au mur à côté du crucifix.
Alors, le perroquet se retourne vers Jésus sur la croix et lui crie :
« Toi aussi tu as demandé du coca ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.