Le bataillon de paras qui revient d’une mission en Afrique


Un bataillon de paras revient d’une mission de 6 mois en Afrique. Ils sont tous félicités, un par un, par le général qui a un petit mot ou une question pour chacun.

– Avez-vous eu peur ?
– Non mon général, des paras comme nous n’ont peur de rien.

– Qu’auriez-vous fait si votre parachute ne s’était pas ouvert ? – Je serais descendu en chercher un autre, mon général, parce des paras comme nous ne vont pas se faire emmerder par un parachute !

Il passe ainsi tous les gars en revue en y allant de sa petite question.

Arrivé à l’avant dernier para il est à cours d’idée. Ce para mesure 2 m et est drôlement bien baraqué. Il fini par lui demander :
– Faisiez-vous l’amour de temps en temps ?
– 5 a 6 fois par jour pour général. C’est normal mon général. Des paras comme nous ont la santé !

Arrivé au denier, le petit gringalet du groupe, le général pose la même question. Le para lui répond :
– 5 à 6 fois sur les 6 mois mon général.
Le général, très surpris lui dit son étonnement :
– Pour un para vous m’étonnez.
– Je comprends votre étonnement, mon général, pour un para normal c’est peu, mais pour l’aumônier, c’est pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.