La toute première fellation


C’est une blague visuelle classée X à faire entre copains.

Pour la bonne réalisation de cette blague, il vous faudra choisir l’endroit (terrasse de café, discothèque…) et disposer d’une cannette de soda ou de bière à la main.

C’est l’histoire d’une jeune fille qui n’a encore jamais connu l’amour physique et qui doit se marier tout prochainement. La jeune vierge sait que son fiancé est lui aussi pur qu’au premier jour.
C’est pourquoi, afin que la nuit de noces se passe le mieux possible, elle demande conseil auprès de sa mère qui lui explique alors en long et en large tout l’art de rendre un homme heureux au lit.

La nuit de noces arrive. Le jeune marié, très impressionné, prend sa douche très rapidement et se glisse sous les couvertures aussitôt après… Mais rien que le fait de voir sa belle et jeune épouse toute nue lui provoque une érection formidable !

« Je sais ce que je dois faire ! » lui dit alors la jeune épouse. Et sans se faire prier, elle se met à pratiquer sur le sexe de son mari sa première fellation.

En moins de deux minutes, le jeune gars ne peut plus se retenir et il « crache sa purée ».

Ravie d’avoir su combler son mari, la jeune femme vient se lover auprès de lui… Ce qui a pour effet quasi instantané de réamorcer la libido du conjoint !

Toujours très bien disposée, elle reprend le sexe de son mari en bouche et au bout d’un temps un peu plus long, elle parvient encore à l’amener au nirvana : en grognant et en gémissant de plaisir, son homme jouit à nouveau. Comblé par tant d’attentions, il est plein de gratitude :
« Oh ma chérie, tu m’as vraiment comblé. Je n’ai jamais éprouvé autant de plaisir de toute ma vie ! Qu’est-ce que je peux faire pour te faire plaisir ? »

Et là, vous vous tournez vers vos potes et vous leur demandez : « Qu’est-ce que vous pensez qu’elle a répondu ? » et sans attendre leur réponse, vous prenez une gorgée de bière dans la bouche, et vous leur dites « EMBRASSE-MOI » en veillant bien à leur postillonner à la figure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.