La secte qui imposait la chasteté

C’est trois couples qui veulent adhérer à la Grande Secte des Décérébrés. Il y a un couple dans la soixantaine, un couple âgé d’environ 40 ans et un couple entre 20 et 25 ans, fraîchement marié.

Tous sont convoqués devant le Grand Maître qui leur dit que pour être membre de la secte, il faut réussir à maintenir la chasteté dans le couple pendant une période d’un mois. Il donne rendez-vous aux trois couples pour dans un mois. Un mois plus tard, les trois couples se représentent devant le grand maître. Il reçoit d’abord le couple de 60 ans et leur demande si ils sont restés chastes :
« Oh, ça ne nous a posé aucun problème, jusqu’à la nuit dernière où j’avais vraiment envie, mais on a quand même réussi à tenir ! »

Le Grand Maître répond :
« Très bien, vous serez heureux dans notre secte ! »

Puis il se tourne vers le couple de 40 ans :
« Oh, les 3 premières semaines, ça a été. La quatrième semaine a été dure, et les deux dernières nuits, j’ai du dormir dans la chambre d’amis pour être sûr de ne pas faire l’amour à ma femme… Mais on a réussi à tenir ! »

Le Grand Maître répond :
« Très bien, vous serez heureux dans notre secte ! »

Puis le Grand Maître se tourne vers le couple de jeunes mariés, et le jeune homme répond :
« Les 3 premiers jours, pas de problème. Mais le quatrième jour, ni moi, ni ma femme ne tenions déjà plus ! Et alors le cinquième jour, alors que ma femme se baissait pour prendre quelque chose dans le réfrigérateur, je n’ai plus su me contrôler et je l’ai prise, là, sur le frigo ! »

Le Grand Maître dit :
« Hmmm, Je suis désolé pour vous deux mais vous n’êtes pas les bienvenus parmi les membres de la Secte. »
Le jeune homme répond :
« Oh ça ne fait rien, déjà qu’on n’était plus les bienvenus au supermarché de ce fait là… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.