La preuve par l’alcotest

Le président du tribunal s’adresse à l’accusé :
– L’alcootest prouve que vous conduisiez en état d’ébriété. Reconnaissez-vous les faits ?
– Pour sûr, monsieur le président, j’avais bu, tellement bu même que je n’arrivais pas à souffler dans le ballon. Heureusement, le gendarme qui m’a arrêté était sympa. C’est lui qui a soufflé à ma place !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.