La forme des seins

Un jeune garçon demande à son père :
– Papa, c’est normal pour nous, les garçons, de classifier les différentes sortes de seins ?

Surpris, le papa répond :
– Bien sûr, mon garçon, si non, on ne serait pas normaux… il y a trois sortes de poitrines… tout dépend de l’âge de la femme… Dans les vingt ans, ses seins sont comme des melons, ronds et fermes. Entre la trentaine et la quarantaine, ils sont comme des poires, encore beaux, mais un peu pendants. Après la cinquantaine, ils sont comme des oignons.
– Des oignons, papa ?
– Oui, tu les regardes et ils te font pleurer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.