La désignation du nouveau Pape


Le pape est mort, il faut en désigner un autre.

L’administration du Vatican convoque tous les cardinaux suffisamment vieux, et au jour et à l’heure dits des huissiers les conduisent dans une grande salle. Ils s’assoient autour d’une grande table, le seul fauteuil vacant étant celui du défunt pape ; très impressionnés et ne sachant pas ce qui va se passer (on n’a pas convoqué ceux qui étaient présents la dernière fois), les cardinaux attendent silencieusement.

Soudain, un huissier s’approche d’un des cardinaux et lui chuchote à l’oreille : « Excusez-moi, quelqu’un est en train de voler votre voiture ».

Alors, le cardinal se précipite à la fenêtre, les bras au ciel :
« Ma voiture ! Ma voiture ! »

Et la foule l’acclame.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.