La célèbre discrétion du MI5


Un agent secret du MI5 est envoyé en Irlande du Nord pour espionner l’I.R.A.

Sur place, l’agent est censé contacter un agent irlandais dont le nom est Murphy pour obtenir des informations confidentielles. La rencontre doit se faire dans un petit village, au moyen d’une phrase de reconnaissance. Sur place, l’agent aborde la première personne qu’il voit. C’est un cantonnier :
– Bonjour monsieur. Je cherche un gars qui s’appelle Murphy.
– Ah ben vous, on peut dire que vous avez d’la chance. Dans l’village, le boucher s’appelle Murphy, le boulanger s’appelle Murphy, trois femmes du village sont veuves d’un Murphy, moi-même, je m’appelle Murphy… y a des tas de Murphy par ici !

Alors l’agent se dit :
– C’est parfait ! On va voir si c’est lui mon homme !, et il lui balance la phrase de reconnaissance : « Le soleil brille… L’herbe pousse….. Les vaches vont pouvoir donner du lait. »

Et le fermier répond en souriant :
– Oh, vous cherchez Murphy l’agent secret. Dans ce cas il faut voir la dernière maison avant l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.