L’examen gynéco de Madame Coules

Depuis que son mari est mort, Madame Coules est hébergée chez sa fille Anne-Perette. Comme chaque année, Madame Coules se fait faire un bilan médical chez le gynéco. Aujourd’hui, c’est le jour du rendez-vous, et naturellement, Madame Coules prend une douche. Lorsqu’elle sort de la cabine, elle remarque la bombe de déodorant sur la tablette du lavabo, et se dit qu’un petit coup de « sent-bon » ne fera pas de mal… et elle se balance quelques coups de spray bien placés, puis elle s’habille.

Un peu plus tard, on retrouve madame Coules chez le gynéco, avec les jambes dans les étriers. Le docteur s’installe et tout de suite commente :
– Tiens tiens tiens, Madame Coules, mais c’est qu’on s’est pomponnée aujourd’hui hein ?

Madame Coules est extrêmement gênée par les commentaires du gynéco, et elle reste muette tout le temps que dure la consultation. En rentrant chez sa fille, elle est encore rouge comme une tomate et sa fille ne manque pas de la questionner :
– Qu’est-ce qui s’est passé maman ?
– Oh la la, tu ne peux pas savoir comment je suis honteuse…

Et la mère rapporte les commentaires du gynéco à sa fille. Puis elle ajoute :
– Je ne sais pas vraiment pourquoi il a dit cela, tout ce que j’avais fait, c’est de mettre un peu de ton spray déodorant !
– Mais maman, je n’ai pas de spray déodorant !
– Mais si ! Viens dans la salle de bains, je vais te montrer !

Et là-dessus, la mère et la fille vont dans la salle de bains, et la mère montre l’objet en question à sa fille qui répond dans un grand éclat de rire :
– Maman… Tu aurais du mettre tes lunettes ! Ce que tu prenais pour du déodorant, c’était de la laque à cheveux avec des paillettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.