Glutier dans le civil

Au début de son service militaire, un type se pointe devant le capitaine qui l’interroge sur son métier dans le civil.
– C’est très simple, dit le type, je suis GLUTIER dans le civil. – Vous êtes quoi ?
– Je suis GLUTIER …. Je fais des GLUS….
– Et ça consiste en quoi ?
– Et bien, heu, c’est à dire que …., c’est difficile à expliquer, il faudrait que je vous montre, que je vous fasse une démonstration, vous comprendriez mieux…
– Bon, d’accord. Vous avez carte blanche pour me faire un GLU, finit par dire le capitaine.

Le gars se met au travail et exige qu’on lui exécute divers travaux préalables, absolument nécessaires à l’élaboration de son GLU :
– Creusement d’une fosse de 10 m de profondeur, 6m de long, 3 m de large.
– Remplissage de cette fosse par de l’eau.
– Construction, depuis la fosse, d’un plan incliné bétonné de 100 m de long, 3 degrés de dénivellation.
– Construction d’une plate forme bétonnée horizontale à l’autre extrémité du plan incliné (longueur: 50 m) .
– Construction d’un plan incliné pour rejoindre le sol, symétrique au premier.
– Achat d’un camion neuf de 25 tonnes.

OUF ! ça y est, les spécialistes du Génie ont répondu à toutes ses exigences, le type est prêt à faire son GLU. C’est Dimanche matin, toute la caserne est rassemblée pour assister à cet événement qui rentrera à coup sûr dans les annales de l’armée française.

Il monte dans le camion, le démarre (au quart de tour) le fait monter le plan incliné et vient l’immobiliser au bout de la plate-forme. Puis, il descend du camion et le pousse dans la descente. Le lourd véhicule pénètre dans l’eau et fait :
« SCPLOUFFFFFFF puis GLU, GLU, GLU,…… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.