La fausse morsure du collier

Elles ne s’aiment pas beaucoup, ces deux femmes qui se rencontrent dans une réception.
– Vous portez un collier superbe. Ce sont des perles naturelles ?
– Bien sûr.
– On dit qu’il faut mordre dans les perles pour s’en assurer. Vous permettez ?
– Si vous voulez, mais… pour cela, il faut de vraies dents.

Les fesses du témoin

Les perles : la justice

Attentat à la pudeur. Le témoin se veut convaincant : « Monsieur le président, j’ai vu ses fesses comme je vous vois ! » Pour être juge, on n’en est pas moins homme.

Le fossé du mariage

Les perles : la justice

À l’audience des divorces, quand un avocat croit bien faire, il vire parfois dans l’ornière : « Le fossé creusé la première nuit du mariage a continué à s’élargir par la suite. » Madame n’en demandait pas tant.

Téléphonie italienne

Au temps du téléphone filaire, le technicien qui vient d’installer le téléphone chez un Italien, lui explique :
– Vous prenez le récepteur de la main gauche et, de la main droite, vous formez le numéro de votre correspondant sur le cadran.
– Mais alors, s’inquiète l’Italien, quelle main me restera-t-il pour parler ?