6 mars 2018 – La riposte attendue des cheminots

La CGT et la CFDT s’organisent : la riposte attendue des cheminots. Les cheminots iront jusqu’au bout.

dessin humoristique d'un cheminot attaché sur le rail attendant un train
6 mars 2018 – La riposte attendue des cheminots

Cheminots : « – Alors, tu viens ?
– C’est une voie désaffectée, Raymond… »
(caricature de cheminots)

Alors que le gouvernement veut réformer en profondeur la SNCF par ordonnances, les cheminots sont prêts à tout pour conserver leur statut et annoncent déjà la couleur de cette confrontation chaotique : grèves, manifestations, blocages des lignes, déraillages en série, barbecue devant l’Élysée, prise en otage d’Édouard Philippe… tout est envisageable.

Avec une lourde dette à son actif, la SNCF est dans la ligne de mire du gouvernement Macron qui promet de bouleverser les acquis sociaux des cheminots, souvent considérés comme des « privilégiés » ou des « planqués ».

L’empire Macron fait encore le choix de monter les français les uns contre les autres, et la suite est facile à deviner : de belles galères et de gros blocages en perspective pour des usagers mécontents et agacés, qui seront à n’en pas douter, les premiers pris en otage lors de cette confrontation.

Alors oui, c’est vrai, la SNCF va encore nous emmerder avec des grèves, des retards et des suppressions de trains… mais si notre Président réussi à tenir son engagement, c’est une nouvelle SNCF plus chère pour les usagers et avec moins de lignes TER et moins de gares desservies qui nous attend.

Diviser pour mieux régner… Macron l’a bien compris.

Malheureusement sans un énorme mouvement de solidarité de la part des français, toutes classes sociales confondues, il réussira sans aucun doute son coup, comme il l’a déjà fait pour les retraites et le code du travail.

Duf

15 mars 2018 – La fortune indécente de Bernard Arnault

dessin humoristique de retraités parlant de la fortune de Bernard Arnault
15 mars 2018 – La fortune indécente de Bernard Arnault

Retraité : « La fortune de Bernard Arnault représente l’équivalent de 2,6 millions d’années de SMIC. »
Retraitée : « Ça fait combien en années de retraite ? »
(caricature de retraités)

Bernard Arnault, 4ème fortune mondiale selon le magazine Forbes, gagne en une heure ce que la majorité d’entre nous ne gagnera jamais en toute une vie…

D’après le dernier classement Forbes, sa fortune est passée en un an, de 41,5 milliards de dollars à 72,2 milliards de dollars. Pour vous faire une idée, cela équivaut à gagner quelques 3,5 millions de dollars par heure, soit pas loin de 800 euros à la seconde ! Indécent !

Et pendant ce temps, le gouvernement dicte sa loi et montre du doigt les Ehpad et les retraités à qui il demande de faire un effort supplémentaire pour la France. C’est vrai que d’après notre bon président des riches, une retraite de 1200 euros est largement suffisante pour vivre de façon aisée.

Mais alors, je vous le demande, si on peut vivre aisément avec 1200 euros par mois, comment qualifier les plus riches nantis de France dont le rythme de vie frôle l’inconvenance ?
1 – De profiteurs ?
2 – De fraudeurs ?
3 – D’exilés fiscaux ?
4 – De connards de riches ?

La technique de ce gouvernement sans scrupules est perfide mais semble fonctionner : il stigmatise les retraités, les cheminots, les « privilégiés »… puis la colère monte, les « moutons » Français se montent contre les autres et font le jeu du gouvernement, pendant que les grandes fortunes continuent à faire de l’argent sur le dos des travailleurs tout en se foutant ouvertement de leur gueule d’une façon monumentale.

Qu’ils se rassurent, les véritables « privilégiés » de ce gouvernement de riches pour les riches sont à l’abris… pour l’instant.

Duf

13 mars 2018 – Rupture au FN : naissance du Rassemblement National

Marine veut du sang neuf pour faire oublier le FN.

dessin humoristique de Marine Le Pen accouchant d'un nouveau parti
13 mars 2018 – Rupture au FN : naissance du Rassemblement National

Marine Le Pen : « Merde, il ressemble à son Papy. »
(caricature de Marine Le Pen)

Nouveau look pour même parti ou comment faire du neuf avec du vieux ? Le « Rassemblement National » de Marine Le Pen sent déjà le formol et le déjà-vu sur la scène politique française. Ce nom serait même la propriété d’une autre association politique qui ne semble pas prête à céder sa marque au FN…

La nouvelle base sur laquelle Marine voulait déployer son parti est déjà moisie et engluée dans une bataille juridique qu’elle aurait pu éviter si l’amateurisme ne s’était pas invité dans la recherche de ce nouveau nom. Alors pourquoi une telle approximation dans ce changement que plus de la moitié des militants attendaient avec impatience ?

Marine a voulu couper le cordon avec son père Jean-Marie Le Pen, le dieu-créateur du parti, pour continuer sur sa lancée de dédiabolisation du FN. Mais là où elle se trompe, c’est de croire que ce changement de nom pourrait faire oublier la symbolique d’extrême-droite néo-nazie associée à son mouvement.

Contre l’immigration, contre l’islam et contre l’Europe… de ce côté-là, que les militants se rassurent, rien ne changera.

Duf

9 mars 2018 – Coupure de TF1 : la culture française en danger

TF1 : Vers la fin du conflit avec les opérateurs ?

dessin humoristique de téléspectateur devant TF1
9 mars 2018 – Coupure de TF1 : la culture française en danger

Téléspectateurs : « – Tu vois, ça recommence !
– Tu parles de TF1 ?
– Non, de la tête d’abruti que tu as quand tu regardes cette chaîne… »
(caricature de téléspectateurs)

Orange, Free, Canal… les opérateurs Internet subissent une attaque bien calculée par TF1 qui demande environ 20 millions d’euros par opérateur pour obtenir les droits de diffusion de toutes les chaînes du groupe, alors que celles-ci étaient jusqu’à présent gratuites.

Scotchés à leurs fauteuils, prêts à se faire lobotomiser le cerveau le temps d’une soirée, ce sont les pauvres abonnées en quête de programmes « pour se vider la tête » qui sont donc pris en otage dans cette guerre et le conflit ne cesse d’enfler, car les opérateurs refusent de payer une telle somme. Canal a même été jusqu’à couper la diffusion de TF1 pendant plusieurs jours et Free menace de lui emboîter le pas si TF1 ne revoit pas sa copie.

Mais Alléluia ! Soyez rassurés car l’accès à la culture-poubelle est soutenue par le gouvernement. La ministre de la Culture Françoise Nyssen en personne a jugé bon d’intervenir dans le conflit – soutenue par le CSA – pour mettre la pression aux opérateurs et les inciter à ne pas priver de TF1 les personnes ne disposant d’aucun autre moyen pour accéder aux chaînes TV.

Merci à TF1 qui invente la télé de demain… pour nous abrutir encore un peu plus chaque jour avec des programmes creux et formatés qui nous transforment en « légumes » prêts à avaler des tonnes de messages publicitaires diffusés à outrance.

Duf

19 février 2018 – Les fusillades aux États-Unis

États-Unis : nouvelle fusillade en Floride. Les fusillades mortelles se banalisent dans les lycées. Les étudiants ont du mal à canaliser leurs émotions.

dessin humoristique d'une fusillade dans une classe aux États-Unis
19 février 2018 – Les fusillades aux États-Unis

Professeur : « Je vous ai déjà dit de lever la main pour parler… »
(caricature de classe en Amérique)

Une nouvelle fusillade fait 17 morts dans un lycée en Floride… Nous sommes ne sommes que le 18 février et c’est déjà la 18ème fusillade dans une école aux États-Unis en 2018.

Les étudiants sont sur les nerfs et se rendent tous les jours à leurs cours la peur au ventre… Emma Gonzalez, une « survivante », fustige le gouvernement et plus particulièrement Donald Trump, grand ami des lobbyistes des armes à feu, plus que passif face aux problèmes et conséquences que cela engendre. Ce genre de tuerie ne semble malheureusement pas prêt de s’arrêter… jusqu’à devenir parfaitement banal et fait déjà parti du quotidien des millions d’américains.

La vente d’arme soutenue par la National Rifle Association peut remercier le deuxième amendement de la Constitution qui garantit à tous les citoyens américains le droit de porter une arme pour se défendre. Elle fait des millions de dollars de bénéfices grâce aux millions de personnes tuées par les armes qu’elle met sur le marché.

Les États-Unis, un pays libre où chacun a le droit de se promener un « gun » à la main pour aller exploser la tête de son prochain.

Duf