L’éléphant constipé et le gardien du zoo

LE PRIX DARWIN : PREMIER PRIX (1998)
Le Darwin Award 1998 a été décerné, une fois n’est pas coutume, a un Allemand. Feu Werner R. était gardien de zoo. L’éléphant du parc, qui faisait l’admiration des foules, était depuis un certain temps fort malade, pris, comme ça arrive à tout un chacun, de constipation. Le brave Werner lui a donc administré une bonne vingtaine de laxatifs spécialement conçus pour déboucher les intestins. Il n’aurait pas du stationner sous l’anus de la bête : sans crier gare, une véritable nuée ardente de gaz nauséabonds et empoisonnés allaient l’étourdir et le clouer par terre. Puis, les intestins du pachyderme libérèrent 120 kilos de matière fécale qui attendaient la depuis une semaine, et se déversèrent sur le brave gardien qui trépassa dans d’atroces souffrances…

Rate this post

Un passe-temps explosif

LE PRIX DARWIN : ENNUI EXPLOSIF (1999)
Paul Stiller et sa femme ont été hospitalisés en septembre à Andover Township, New Jersey, blessés par un bâton de dynamite qui a explosé dans leur voiture : s’ennuyant à bord de leur voiture à deux heures du matin, ils ont voulu allumer un bâton de dynamite et le jeter par la fenêtre pour voir ce que ça faisait, mais apparemment n’ont pas remarqué que les vitres étaient fermées quand ils ont lancé le bâton…

Rate this post

Emasculation volontaire

LES URGENCES AMERICAINES : EMASCULATION VOLONTAIRE
Un homme dans la cinquantaine s’est pratiqué sur lui-même une émasculation alors qu’il était en pleine démence éthylique.
Il est amené aux urgences ; là, l’urologue pense qu’il est possible de réparer le « malheur » si on retrouve le bout de pénis et qu’il est en bon état. La police est donc dépêchée sur les lieux du drame et se met à rechercher le bout de pénis. Dans une des pièces, les policiers remarquent un caniche qui semble s’étouffer avec quelque chose : un des policiers parvient alors à extraire un bout de pénis en piteux état hors de la gueule de l’animal après un bref combat. De retour à l’hôpital, l’urologue, après examen du bout retrouvé décide que finalement, l’homme devra apprendre à faire pipi assis…

Rate this post