Une réflexion sur « 8 novembre 2017 – Tariq Ramadan : un prédicateur violeur ? »

  1. En tout cas  »l’habit ne fait pas le moine ». Une religion est innocente. Elle est une chose, son pratiquant en est une autre. Cet adage est vrai pour toutes les religions que des hypo utilisent comme pont pour assouvir leur perversion sexuelle et pédophile. Des soit-disant prédicateurs (Imams, prètre, rabains, moines et j’en passe) font tous les jours la-une des médias pour des actes illégitimes et pervers faisant honte à leur religion malheureusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.