13 décembre 2019 – Brûler la banane par les deux bouts…


Art contemporain : à Miami, un collectionneur français paie 120.000 $ une banane scotchée sur un mur… à 120.000 $ le fruit, on comprend mieux que les riches aient besoin de cadeaux fiscaux !

dessin humoristique de Zaïtchick sur la vente d’une banane scotchée sur un mur pour 120.000 dollars à la foire d’Art Basel de Miami
13 décembre 2019 – Brûler la banane par les deux bouts…

(caricature de Christophe Castaner)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.