Une sodomie explosive

« A la réflexion, craquer l’allumette a été ma grosse erreur. Mais j’essayais seulement de récupérer le hamster. » a raconté Éric Tomaszewski aux docteurs stupéfiés de l’Unité des Grands brûlés de l’hôpital de Salt Lake City. Tomaszewski et son partenaire homosexuel Andrew Kiki Farnum ont été admis pour un traitement d’urgence après qu’une sodomie eut sérieusement mal tourné.

« J’ai poussé un tube en carton dans son rectum et glissé Raggot, notre hamster, à l’intérieur » a-t-il expliqué.

« Comme d’habitude, Kiki a crié ‘Armageddon’ pour indiquer qu’il en avait assez. J’ai essayé de récupérer Raggot mais il ne sortait pas, j’ai donc regardé dans le tube et craqué une allumette, pensant que la lumière pouvait l’attirer. »

Lors d’une conférence de presse, un porte-parole de l’hôpital a décrit ce qui s’est passé ensuite : L’allumette a enflammé une poche de gaz intestinal et une flamme a jailli du tube, enflammant les cheveux de M. Tomaszewski et brûlant sévèrement sa figure. Elle a aussi mis le feu au pelage du hamster, qui, à son tour, a enflammé une poche plus grande de gaz plus loin dans l’intestin, propulsant le rongeur comme un boulet de canon.

Tomaszewski a été brûlé au deuxième degré et a eu le nez cassé par l’impact avec le hamster, tandis que Farnum a été brûlé au premier et au deuxième degré tant à l’anus que sur la partie terminale de son intestin.

On ne donne pas de nouvelle du hamster…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *