Faire comme le taureau

Le fils de la ferme se balade dans un petit chemin en compagnie d’une jolie jeune fille fraîchement arrivée de la ville pour un petit séjour estival en chambre d’hôte. Le jeune gars ne pense qu’à lutiner et justement, ça tombe bien, dans la pâture à côté, le taureau est en train de « faire son affaire » à une vache.

Sautant sur l’occasion, le jeune rural dit à son accompagnatrice avec un petit sourire en coin et un clin d’œil :
– Bon sang ! Qu’est-ce que j’aimerais faire pareil !…

Et la fille répond :
– Oh tu peux y aller… Après tout, c’est ta vache !

La traite des vaches parisienne

C’est une famille de parisiens en vacances vertes à la ferme. Le fermier, devant leur bonne volonté du premier jour, leur dit :
– Si vous voulez vous rendre utiles, prenez le seau et le tabouret et allez traire la Noiraude. Trois heures plus tard, ne les voyant pas revenir, il décide d’aller à leur rencontre.
– Ah, vous voilà ! Je commençais à me demander… Tout s’est bien passé ?

Et les citadins :
– Oui, mais qu’est-ce que ça a été de la faire asseoir sur le tabouret !

29 mars 2016 – Un cas de vache folle en France !

Des violences policières ont eu lieu devant un lycée parisien, un policier assène un coup de poing à un lycéen. Le même jour nous apprenons qu’un cas de « vache folle » est confirmé en France. Mort aux vaches !

(caricature CRS)

Retrouvez toutes les oeuvres de Jerc sur http://www.jerc-tbm.com

Le sexe coincé dans la trayeuse

Un fermier, qui veut se faire des sensations, s’introduit le sexe dans la nouvelle trayeuse électrique qu’il vient d’acheter pour ses vaches. Au bout d’une minute, à bout de souffle, il essaie d’arrêter la machine. Impossible. Complètement paniqué, il appelle au téléphone le représentant qui lui a vendu la trayeuse.
– Y’a pas de bobo, répond paisiblement le représentant. C’est prévu pour s’arrêter tout seul dès que ça a trait dix litres.