Le viol du timide

Une dame qui traverse un parc désert pour rentrer chez elle, le soir, se voit soudain aborder par un petit jeune homme timide, qui l’interroge avec anxiété :
– Avez-vous vu un policier dans le parc ? – Non, fait la brave femme, maternellement.
– En ce cas, dit le jeune homme, en tirant de sa poche un revolver, déculotte-toi et allonge-toi sur l’herbe. Et en vitesse !

L’amour avec un timide

– Alors, demande une dame à sa grande fille, qui fête son premier anniversaire de mariage, toujours pas d’enfant ? – Hélas ! répond la malheureuse, j’ai commis une erreur monumentale, en épousant le Président du Club des timides. Si je te disais qu’à chaque fois que j’ai voulu faire l’amour, depuis le début de notre mariage, il n’a jamais osé se présenter autrement que de dos.