Une proposition de la Ligue des contribuables

– Je propose, dit le président de la Ligue des contribuables, d’ériger, dans chaque commune de France, une statue du ministre de l’Economie et des Finances. Elle aurait une triple utilité : donner de l’ombre en été, constituer un abri contre le vent , en hiver. Et, en toute saison, elle permettrait aux pigeons de s’exprimer en notre nom.

La statue de Bill Clinton

On vient d’ôter le voile qui recouvrait la statue de Bill Clinton.
– C’est tout à fait lui, dit Hillary à l’artiste, mais pourquoi l’avez-vous représenté assis avec, sur ses genoux, une femme nue dont il caresse les fesses ? – Ça, explique le sculpteur, c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour le faire patienter pendant les séances de pose !

Les étudiantes devant la statue du Penseur de Rodin

Deux étudiantes sont en visite au Musée Rodin. Elles arrivent devant la statue du Penseur :
– Oh ! S’écrie l’une d’elles, ça me rappelle tout à fait ce grand timide d’Olivier le jour où, l’ayant enfin décidé à venir boire un verre dans mon appartement et alors que je m’étais couchée sur le lit, juste vêtue de mes bas et de mes chaussures à talons, il a passé une demi-heure à se demander s’il prendrait plutôt un Martini ou un scotch.

La frustration des statues

Une bien gentille fée se balade tranquillement dans un parc quand tout à coup, elle remarque deux statues : la statue de Diane la Chasseresse et celle d’un satyre, toutes les deux … proches… si proches… et pourtant… jamais ils ne pourront s’embrasser… jamais leur amour ne pourra s’exprimer…
La fée est terriblement émue. Elle décide alors de donner vie, pour un bref instant, à ces deux statues. Elle sort sa baguette et :
« Zip » Alors la fée dit :
– Vous avez du bol que je passe par là… Je suis la fée Hypracool… Je vous ai fait passé du marbre à la chair, mais vous n’avez que cinq minutes ! Profitez-en pendant que je vais faire un tour…

La fée s’en va alors que les deux statues se mettent à bouger. Diane et le Satyre se précipitent derrière un buisson et la fée entend des :
« Hoooo haaaaa oui oui houuuuuuuuu hiiiii heeee rhaaaaaaaa. »

La fée, qui revient alors après ses 5 minutes de promenade, se dit que, quand même, ils exagèrent !

Et quand elle aperçoit enfin les deux ex-statues, elle voit le Satyre tenir un pigeon pendant que Diane est en train de chier dessus.