Le vieillard excité

Surpris par l’orage, un représentant de commerce a trouvé refuge dans une ferme. Le paysan et sa femme lui offrent à dîner et lui proposent :
– Si vous voulez passer la nuit ici, vous n’aurez qu’à coucher dans le même lit que le grand-père. Ça ne vous ennuie pas ?
– Pas du tout, approuve le représentant. Il gagne donc le lit du grand-père et s’endort tranquillement. Mais, au petit matin, il est réveillé par le vieillard qui hurle :
– Une femme ! Je veux une femme !
– Ecoutez, mon ami, dit le représentant, c’est impossible et cela pour trois bonnes raisons : d’abord, il est trop tôt; ensuite les filles du village ont autre chose à faire que de vous tenir compagnie ; et, enfin, ce que vous tenez dans la main, en ce moment, et qui vous excite tellement… c’est à moi.

La sexualité automobile et le mal de dos

C’est un papi de 70 ans qui s’assied dans le cabinet de consultation d’un chirurgien spécialiste du rachis. Il lui dit :
– Vous savez, docteur, j’ai fait l’amour dans les voitures les plus luxueuses et les plus sportives. Ça doit bien faire un millier de voitures différentes ! Le docteur lui répond :
– Hmmm, et maintenant, je suppose que l’arthrose consécutive à toutes ces séances de jambe-en-l’air vous fait atrocement souffrir ?

Le vieux :
– Mon Dieu, non ! Je vous disais ça seulement parce que j’avais dans l’idée de vous emprunter votre Lamborghini…

Qui couche avec moi ce soir ?

C’est une mamie qui rentre en coup de vent dans le salon de jeux de la maison de retraite. Elle tient en l’air une main fermée et annonce à la cantonade :
– Celui qui devine ce que je tiens dans la main peut venir coucher avec moi ce soir ! A ce moment là, il y a un vieux beau dans le fond de la salle qui crie :
– Un éléphant ?

La mamie réfléchit un peu et répond :
– Ca ira…

L’enterrement des trois vieux

Dans un square, trois messieurs d’un certain âge discutent de leurs dernières volontés. Le premier :
– Moi, j’aimerais être enterré à Colombey-les-deux-églises, parce que j’ai toujours admiré le Général De Gaulle. Le second :
– Eh bien moi, j’aime beaucoup l’œuvre de Victor Hugo et je voudrais finir mes jours dans le même cimetière que lui.

Le troisième :
– Et moi, dit le dernier, j’aimerais reposer à côté de Brigitte Bardot.

Les autres le regardent, étonnés, et lui disent :
– Mais elle n’est pas morte ?!

Et il répond :
– Ben justement, moi non plus !

La vieillesse et les envies sexuelles

Un vieux monsieur courbatu, tenant sa canne à la main, entre chez le médecin en clopinant :
– Docteur, il faut que vous me donniez quelque chose pour rabaisser mes envies sexuelles ! – Allons, allons, Monsieur Martin, vous savez bien que la libido, c’est dans la tête que ça se passe…
– Ben justement docteur, c’est ce que je voulais dire : il faudrait que ça se passe un peu plus bas !